KRYEON

L'AVENTURE DE LA GUÉRISON [de l'âme] EN INCARNATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'AVENTURE DE LA GUÉRISON [de l'âme] EN INCARNATION

Message  Admin le Mer 8 Fév - 18:30


http://www.kirael.com/spiritual-seeker/975-signature-cell-healing/51-our-healing-adventure-its-a-thrill-of-a-lifetime.html


Le guide Kiraël passe par le médium Kahu Fred Sterling

[NDIT - Sachez que ce texte représente mon interprétation, traduction et transcription de ce que dit Kiraël]


L'AVENTURE DE LA GUÉRISON [de l'âme] EN INCARNATION



Kiraël,

Bonsoir. Quel magnifique début de session nous avons aujourd'hui ! Je vais commencer par un exposé au sujet de la guérison, en espérant que chacun d'entre vous pourra entreprendre son propre et magnifique séjour de guérison. La beauté de ce mot "guérison" est semblable à la beauté du mot "amour". Amies et amis, chaque Être Humain sur cette planète Terre, sans exception, a besoin d'aller dans la direction de sa propre guérison.

Même si vous êtes un guérisseur ou pensez faire partie de la guérison de quelqu'un d'autre, je vous dis, sans l'ombre d'un doute, que c'est votre propre guérison qui doit passer en premier. Le moment où vous décidez que plus rien ne peut vous retenir, où vous reconnaissez que tout est possible et que chaque potentiel est le vôtre, au royaume infini et illimité de vos pensées, vous pouvez commencer immédiatement votre propre séjour de guérison.

Lorsque vous guérissez vraiment, vous reconnaissez que vous vivez dans un monde illimité. Vous vivez dans un monde où chacun de vous n'a qu'à concevoir une pensée, afin d'en percevoir la réalité, pour ensuite la manifester dans votre réalité. C'est ce qui est appelé le "séjour".

Donc, chers Êtres Humains, nous ne parlons pas de la guérison d'une cicatrice sur un bras, d'une tumeur cancéreuse ou d'un vieux genou branlant. Nous parlons de la guérison de votre lumière universelle, de l'étincelle divine et créatrice que vous êtes et de la beauté de votre propre séjour.

Je veux vous inciter à faire un retour en arrière dans votre mémoire. Pour quelques-uns, le cheminement ne sera pas long, alors que pour d'autres, la distance sera plus grande. Pensez au temps où vous étiez à la dernière année de l'école primaire. À ce moment-là, vous étiez les reines et les rois de cette école primaire, puisque vous étiez les finissants de ce monde scolaire. C'était en juin. Ensuite, le mois de septembre est arrivé et vous êtes entrés au secondaire. Vous avez peut-être eu l'impression d'être comme un petit poisson dans un océan énorme, dans une mer de gens. En outre, vous étiez des débutants, dans ce nouveau monde scolaire.

Maintenant, reportons-nous tout de suite à la fin de votre cycle d'école secondaire. Après ces 5 années, vous étiez de nouveau devenus comme les reines et les rois de l'école secondaire. Ensuite, vous êtes probablement allés vers des centres scolaires spécialisés, des tours d'ivoire de l'enseignement, pour ainsi dire, mais vous n'avez pas eu l'impression d'être comme un petit poisson dans un océan immense. Pouvez-vous imaginer toutes les guérisons que vous avez dû effectuer sur vous-mêmes, au cours de ces deux cycles scolaires ?

Revenons à votre moment présent. Imaginez que vous êtes une particule qui flotte librement et sans but, dans l'amour du Créateur, là où il n'y a rien d'autre que le bonheur suprême, que la félicité. Mais... À un moment donné, vous réalisez que vous êtes dans une descente vertigineuse, vers une petite caverne noire ou obscure. Soudainement, vous êtes aveuglés par des lumières, et la première chose qui vous avez envie de dire, est : « Wowww ! Un nouveau séjour vient de commencer ! » Oui mais... La seule chose que vous puissiez faire est d'émettre un son qui sonne comme "waaaaaaa", comme les pleurs d'un bébé naissant. Et voilà ! Un nouveau séjour vient de commencer.

Donc, vous voyez que j'essaie de dire que la guérison se rapporte à votre séjour. Elle se réalise sur plusieurs niveaux, dans tous vos quatre corps : physique, émotionnel, mental et spirituel. Il n'y a absolument rien qui ne puisse pas être guéri. Que diriez-vous de commencer tout de suite à porter votre attention sur cette guérison ?

J'ai un ami qui a développé de grandes qualités à cause de ses connaissances acquises. Il a la faculté de percevoir plus loin que les autres, car il a également développé son imagination. Il a un très beau corps physique qui en ferait rêver plusieurs. Bref, je pourrais dire qu'il a presque tout, sauf qu'il lui manque une relation sincère et significative avec quelqu'un de son choix.

Imaginez que nous disons à ce jeune homme : « Nous devons te guérir ». Quelle sera sa réponse ? Il dira probablement : « Attendez une minute ! Mon portefeuille est plein. Regardez ma superbe auto. Je peux sortir tous les soirs de la semaine et me payer du bon temps. Je vais merveilleusement bien et je suis en bonne forme. J'ai un bon travail et je fais de l'exercice. Kiraël, que crois-tu pouvoir m'offrir comme guérison ? »

Je lui répondrais ceci : « Rien... Jusqu'à ce que tu finisses par comprendre ce que je t'offre. Ensuite, peut-être que cette relation fantastique que tu cherches, seulement peut-être, se présentera devant toi, au moment opportun. »

Chers Êtres Humains, c'est l'entendement du mot "guérison" que j'utilise ce soir. Si vous regardez votre bourse ou porte feuille et qu'il n'y a pas assez d'argent, alors, vous faites ce qu'il faut, n'est-ce pas ? Si vous regardez votre maison ou votre appartement et que vous n'aimez pas son apparence, vous allez le "guérir", n'est-ce pas ?

« Kiraël, est-ce que tout se rapporte à la guérison ? » Oui. Nous formons une équipe qui a pour but de vous aider à guérir complètement, pendant vos séjours en incarnation. Vous pouvez me dire : « Nous y voilà ! C'est la partie que je hais le plus. Ne pourrais-je pas vivre un petit séjour de rien du tout, de temps à autre ? » Non, puisque ce n'est pas ce que vous avez choisi avant votre incarnation, lorsque votre esprit n'était pas voilé.

Imaginons ceci. Le médecin dit à son patient qu'il va bientôt mourir. Ensuite, j'arrive et lui dis : « Si tu le veux, cette nuit, élance-toi hors de ton corps physique, afin que je puisse t'emmener dans un voyage de lumière éthérique, là où il y a des guérisseurs magiques. Ils t'attendent. Ils vont te donner une magnifique puissance de guérison pour ton corps physique. »

Le patient me dit : « Oh Oui ! C'est la solution idéale. Je suis prêt, maître Kiraël. » Alors, je lui demande de méditer, mais il me répond qu'il ne sait pas comment le faire. Donc, nous ralentissons le processus, en attendant qu'il apprenne à méditer. Il s'enfuit à toutes jambes, apprend à méditer, revient au galop, et me dit : « C'est fait. Maintenant, je sais comment méditer. Allons-y tout de suite, et guérissez-moi ! »

Je lui dis qu'il a fait un beau travail, mais qu'il reste une autre chose à faire. Il doit réciter une belle prière, avant notre départ. Notre ami est un peu interloqué, décontenancé, et il me répond : « Kiraël, je ne sais pas comment prier, car tu m'as dit d'apprendre à méditer. »

Vous voyez où je veux en venir. Tant et aussi longtemps que vous ne serez pas complètement conscients de ce que vous voulez, la guérison ne se réalisera pas. Vouloir guérir sans passer réellement à l'action ne fonctionnera pas. Pensez-y. C'est notre réponse.

Si vous me dites que "c'est un jeu d'enfant", je vous répondrai que oui. Il suffit seulement d'apprendre à penser par vous-mêmes, afin de trouver le bon chemin de guérison. Tout est là, au royaume de vos propres pensées, selon vos vérités individuelles.

C'est l'image globale de ce qu'il faut pour amener la guérison dans votre corps physique. La prise de conscience de ce que vous voulez vraiment et les actions nécessaires, vont connecter ces deux points dans le tissu du royaume de vos pensées. Lorsque vous prenez conscience et reconnaissez que vous êtes - physiquement parlant - le produit de vos pensées, que vous avez dû vous concevoir par vous-mêmes, en tant qu'entité vivant dans un corps physique, que vous avez dû vous créer dans cette réalité appelée "expérience humaine", vous avez une meilleure compréhension du fait que votre expérience humaine a été construite de toutes pièces par la pensée. Lorsque cette réalité est bien intégrée dans vos pensées en 3-D, il n'y a rien que vous ne puissiez pas guérir dans votre corps physique.

Donc, je viens de vous donner la réponse. Toutefois, il vous faudra en arriver à bien comprendre ce processus. La réponse est ceci : « Trouvez la manière de pouvoir créer réellement ce qui vous passionne. Ouvrez tout votre être, ainsi que le royaume de vos pensées, à cette passion ou ce désir intense et profond. »

Voici la dernière partie de ma petite introduction, avant de passer à la période de questions. J'ai déjà dit que, tout ce qui a été fait peut être défait. Tout ce qui ne va plus ou qui n'a jamais fonctionné, peut être guéri. Je vous le redis audacieusement, et j'ajoute du poids à mes affirmations. Lorsque vous réalisez que la guérison est un peu plus que le simple fait de consulter un médecin et prendre de l'aspirine, vous réalisez également que la guérison est une aventure, qu'elle est le sel, le poivre et les piments de la vie en incarnation. C'est là que vous commencez à voir l'ensemble du processus.

[NDIT - Je dirais que ce sont les pièces d'or qui composent la "RICHESSE" de nos âmes individuelles. Ces pièces d'or ont été méritées, non pas gagnées à la loterie, par la richesse des expériences que nous avons vécues en incarnation, au lieu d'observations à titre d'ange non incarné.]

Celui que vous appelez "Maître Jésus", a dit très éloquemment : « Je suis ici pour vous rappeler que vous devez vous guérir, afin de vous souvenir que vous êtes "tout amour". Un jour, ce sera chose faite. Vous retrouverez cette puissance divine et bienveillante. »

J'ai écrit un petit livre (The Great Shift) dans lequel je dis que l'expérience humaine va passer au travers d'une énorme expérience transitionnelle. Un "espace" énorme et transitionnel - si vous le préférez ainsi. En réalité, je parle de la guérison [de l'âme en incarnation]. Lorsque vous serez conscients de cette réalité, vous ne compterez plus les jours de ce Grand Changement. Au lieu de cela, vous allez les vivre constamment dans le moment présent, sans tenir compte du temps linéaire.

Vous avez le choix d'entreprendre ce processus comme bon vous semble. Cependant, je me permets de vous faire quelques petites suggestions. N'essayez pas de foncer trop rapidement dans ce processus de guérison, et ne cherchez pas de raccourcis. Ouvrez-vous plutôt à la Lumière de l'Amour lui-même. Dites-le à votre Source Créatrice de Lumière, et à tout ce qu'il y a entre vous et elle. Dites : « Je suis ici pour accomplir ce séjour que j'ai choisi. »


Période de questions


Question - Pourrais-tu nous expliquer un peu plus ce que Jésus a voulu dire, par cette phrase : « guérir dans l'amour » ?

Kiraël - Oh oui ! La guérison dans l'amour est une réponse très simple qui n'a pas besoin que vous la compliquiez. Dès que vous reconnaissez que vous êtes une partie indissoluble du Dieu Créateur ou de la Divinité Créatrice, vous réalisez que vous êtes la perfection absolue. Aussitôt que vous acceptez d'être la Lumière du Dieu Créateur, la guérison est déjà assurée, il vous reste seulement à accomplir votre séjour, afin de la compléter.

Il vous faudra peut-être effectuer quelques petites corrections de parcours. Lorsque vous savez que votre guérison est "dans la poche", pour ainsi dire, vous cheminez de manière à ce que vos propres expériences de vie vous ramènent constamment à la Lumière et l'Amour de votre Dieu Créateur.


Question - Quand une maladie se manifeste dans notre corps physique, à cause d'une déconnexion spirituelle, mentale et émotionnelle, quelle est la meilleure manière d'appliquer ce que tu nous enseigne, d'utiliser notre compréhension de ce processus ?

Kiraël - Bonne question. Si vous voulez que votre vie fonctionne, il y a des choses que vous devez faire. Premièrement, dans l'aventure de votre guérison, vous devez réaliser que vous n'êtes pas un Être physique, mais plutôt une force magnétique, une particule de lumière et d'énergie qui s'est créé un corps humain, pour ensuite prétendre qu'elle joue l'expérience d'un Être Humain.

Avec cette connaissance, vous réalisez que chacune de vos pensées a de l'importance, et que c'est l'ensemble de vos pensées qui constitue votre réponse. Donc, si vous équilibrez le royaume de vos pensées, et qu'à la fin de la journée vous dites : « Ok, j'ai eu 60 % de pensées positives », alors, vous dites à vous-mêmes et à votre Dieu Créateur : « Je veux ce 40 % manquant, de mes chances de guérison. »

Si chacune de vos pensées baignait dans l'amour inconditionnel de votre lumière divine, vous n'auriez plus jamais de douleurs ici et là, dans votre monde physique. Si vous étiez toujours dans cet état d'être, vous ne compteriez jamais sur quelqu'un d'autre pour faire votre bonheur. Cela ne vous empêcherait pas de partager votre état d'âme avec les autres, avec une ou un partenaire, mais vous ne seriez jamais dans une situation de manque. Vous n'auriez jamais d'instabilités mentales. Croyez-moi, si, actuellement, vous étiez toujours dans cet état, vous seriez l'Être Humain spirituel le plus spécialiste et le plus notoire de cette planète Terre.

J'entends déjà des récriminations de la part de quelques-uns parmi vous. Des affirmations telles que : « Ouais, Kiraël, ce que tu nous dis est bien beau, mais ce sont seulement de belles paroles. Connais-tu un Être Humain qui soit toujours à 100 % dans les pensées positives ? » En effet, vous et moi, avons raison. Alors, pourquoi ne pas commencer par effacer ces lettres de craie blanche, sur le tableau noir, et écrire : « Je procède pas à pas, lentement mais sûrement, dans le cheminement vers un royaume de pensées où seul l'amour inconditionnel règnera » ? Ensuite, portez attention au fourmillement des particules électriques qui parcourent votre épine dorsale, et voyez que vous êtes une Lumière Divine qui cherche à quel endroit elle devrait projeter son rayon divin.


Question - Comment maintenir notre cheminement, afin de terminer ce que nous voulons manifester dans notre vie, sans permettre à notre limitation humaine de tout saboter ?

Kiraël - Quand vous décidez de vous aimer assez pour avoir tout ce que vous voulez, avec vos dons innés et divins, que vous reconnaissez les lieux de votre origine Divine et Créatrice, vous commencez à manifester tout ce que vous désirez. Donc, plus rien ne peut saboter vos aspirations et choix.

S'il y a sabotage, cela signifie que vous êtes en pause, sur le cheminement de votre guérison. Vous pouvez me demander : « Alors, est-ce que cela veut dire que nous ne pouvons pas faire une pause ? » En effet, vous ne le pouvez pas. Imaginons que je vous dise que vous allez bientôt mourir si vous ne faites pas certaines choses, il est fort probable que vous feriez ces choses. À titre d'Êtres Humains, si vous ne vous sentez pas menacés, vous agissez selon votre bon plaisir, et nous n'avons absolument rien contre ça, sauf que pour vraiment guérir, il y a parfois des choses à faire qui vous demandent d'aller plus loin que votre routine 3-D.

Nous vous disons que vous devriez cesser ce sabotage, que, dès que vous placez une bûche de travers sur votre cheminement, vous devriez en prendre conscience tout de suite, afin de ne pas trébucher. Pourquoi risquer de vous faire mal aux orteils et aux genoux, en trébuchant sur cet obstacle ? Lorsque vous ne permettez plus que de telles choses se réalisent, vous ne vous sabotez plus. Lorsque vous vous permettez d'avoir tout ce que vous voulez, cela devient une réalité. C'est la meilleure réponse que je puisse vous donner.


Question - Comment pouvons-nous aider les autres, afin qu'ils réalisent qu'ils ont la capacité de se guérir par eux-mêmes ?

Kiraël - Dieu vous bénisse. Quelle belle question ! Voici la réponse. Poursuivez le cheminement de votre guérison, sans sabotage, et vous deviendrez le guérisseur que tout le monde écoutera. Ils viendront vous observer, vous demander des conseils, peut-être même pour vous toucher, puisqu'ils verront que vous aurez appris cette vérité toute simple. Si vous voulez être des guérisseurs, vous devez commencer par vous guérir vous-mêmes. Ils verront que vous avez mérité votre guérison, que ce n'est pas un don purement aléatoire du ciel. Donc, vous pourrez partager la lumière de vos connaissances avec eux, tout comme je le fais avec vous. Merci.


Question - Je suis très passionné au sujet de ma propre guérison, mais j'aimerais également pouvoir aider les autres à le faire. Comment puis-je aider un autre à trouver la passion de sa propre guérison ?

Kiraël - Vous vous assoyez avec cette personne, lui tenez la main, la regardez dans les yeux, et lui dites ce que vous venez de me dire. Elle vous dira peut-être : « Mon cœur désire ardemment toucher profondément le tien, afin que commence mon processus de guérison, car j'ai besoin de ton aide. Peux-tu m'aider ? »


Question - J'ai écouté l'enregistrement des Dix Principes de la Création Consciente, au sujet de l'alignement des particules. Je crois être un guérisseur et je réclame cette capacité. Je crois aussi à cet alignement des particules de la Lumière de Dieu. Pourrais-tu nous donner plus de détails sur la manière de fonctionner avec cet alignement, afin que nous, les guérisseurs de la planète Terre, puissions mieux nous harmoniser avec cette Lumière pure ?

Kiraël - Ce que tu viens de dire et de réclamer fait partie de la Pure Vérité de la Lumière de Dieu. Toutefois, si tu veux guérir les autres avec des actions telles que le toucher ou à distance, je te suggère de commencer à apprendre comment aligner des rangées de particules, afin d'en arriver au résultat désiré. Ceci s'applique également à la manière de voyager au travers du tissu de ta peau, afin de retirer l'expérience du cancer.

Lorsque tu auras appris comment procéder, ta volonté permettra à ton mental de trouver les mots appropriés, de manière à ce que l'expérience de guérison ne soit pas altérée. Quand tu commenceras à voir les particules qui s'alignent les unes après les autres, jusqu'à des centaines de milliers, tu auras créé un rayon de lumière.

Tu peux imaginer que toutes ces particules flottent autour de toi. Prends celle que tu veux, ensuite, maintiens-la immobile devant toi. Fais de même avec les suivantes, jusqu'à ce que la ligne de particules soit d'environ 7 mm [un quart de pouce]. À partir de là, si tu peux maintenir cette vision, tu pourras diriger cette lumière vers la personne que tu souhaites guérir. Je peux t'affirmer que tu vas m'appeler, au cours de la semaine qui suivra, afin de me dire que je suis un génie, car tu auras réussi.

Vous pourriez dire : « Eh bien, si j'ai bien compris et si je n'ai pas réussi, cela signifie que je n'avais pas aligné suffisamment de particules, n'est-ce pas ? » Non. C'est que la force de votre volonté n'était pas suffisante, car il faut de la pratique pour ce faire. La guérison n'est pas un don. Elle se mérite avec la pratique [NDIT - Je "re-répète" que le Ciel ne se gagne pas à la loterie. Il se mérite]. Merci mon ami.


Question - Le Grand Changement est sur le pas de nos portes, et je suis en train d'apprendre à m'aligner avec la grande intelligence de l'amour, en cheminant dans la guérison. Comment pouvons-nous mieux partager ce concept avec les autres ?

Kiraël - En vous engageant sur le chemin de la guérison, vous penserez peut-être qu'il s'agit de la guérison de vos corps physiques. Vous penserez peut-être à ce qui vous a poussés à l'église, c'est-à-dire, cette énorme tumeur au bas de votre ventre. Vous penserez peut-être à votre peur de mourir, car vous ne voulez pas quitter cette planète Terre.

Même si vous êtes dans cette magnifique énergie appelée "expérience de guérison", il se peut que vous souhaitiez retourner chez vous, de l'autre côté du voile, mais les plans prévus, par vous et nous, sont trop importants pour que vous cessiez votre participation active en incarnation, puisque vous êtes bien engagés dans ce processus de guérison réelle. Votre voyage de guérison est déjà commencé. [NDIT - Je ne sais pas si j'ai bien compris et interprété les paroles de Kiraël, au sujet de ce paragraphe, car j'étais un peu bouleversé.]

Donc, je peux vous affirmer que lorsque le désir de guérir est présent en votre for intérieur, il ne reste qu'à vous engager pleinement et fermement sur le chemin de la guérison. Vous dites : « Quoi de neuf, docteur ? Pourquoi est-ce que je ne cesse de me blesser, alors que je veux me guérir ? Pourtant, je cherche toujours à améliorer mes relations avec les autres, mais je me retrouve toujours en état de lutte ou de conflits d'idées avec eux. Je sais que je veux être "sain d'esprit", sauf que j'ai cette petite carte de plastique, et je fais monter sa limite de crédit au niveau du ciel, ensuite, les intérêts qui me sont facturés sur cette dette de consommation pourraient même étouffer un cheval de bonne taille. Je me retrouve "endetté jusqu'au cou", et je ne sais plus comment m'en sortir. Pourquoi est-ce que j'agis et que je me blesse ainsi ? »

Et vous rajoutez : « En ce qui concerne la guérison de mon corps physique, je dirais que ça va tant bien que mal, car j'ai un médium qui m'aide, ainsi que d'autres guérisseurs magnifiques. Après ces guérisons physiques, je me sens ravigoté. Cependant, il y a un hic - un os. Dès que j'ai récupéré, j'embarque dans une sorte de marathon, et je finis par me retrouver au même point de départ, ou presque. Kiraël, pourquoi est-ce que j'agis de la sorte ? J'en ai ras-le-bol. Je suis las de toujours trébucher sur la guérison de mon propre Soi. »

Ouais, permettez-moi de vous dire que la réponse à ces questions et affirmations, sonne à peu près comme ceci : « Vous le faites parce que vous êtes des Êtres Humains. Vous le faites parce que vous êtes les lumières magnifiques et sacrées du Créateur qui s'est projeté derrière le voile de l'oubli... Ce voile qui est appelé "le moi, l'ego". Vous avez permis que vos Soi-supérieurs oublient un peu, de temps à autres, ce qu'ils sont réellement, afin que vous puissiez apprendre, par la pratique, au lieu de la technique ou des bancs d'école, ce qu'est la création des Univers physiques.

Vous pouvez me dire : « Attend une minute. Tu veux dire que si j'oublie une toute petite partie je vais revenir et recommencer ? » Oui. Pourquoi ? Vous devez me demander pourquoi, puisque c'est ce que j'ai à vous dire : « Vous entrez dans ce séjour en Êtres Humains, dans ce processus d'évolution appelé Terre, autant de fois que vous le voulez. Pour quelques-uns d'entre vous, ce sera votre dernier séjour ou voyage dans cette arène 3-D. Lorsque vous voudrez revenir, ce ne sera plus la même chose, puisque vous entrerez dans un séjour en 4-D, et vous n'aurez plus à faire les leçons planifiées de la 3-D. »

Donc, vous essayez d'atteindre la 4-D. Vous essayez de sortir de la 3-D, mais vous êtes pris avec une maladie dans votre ventre... Et, oui, la course du marathon n'est pas appropriée pour la guérison. Vous pouvez quitter immédiatement cette course et dire : « Ça suffit ! Je ramène mon moi-même à ma maison du Dieu Créateur. Je vais trouver une autre de ces 3-D, afin de me guérir. » Hélas, je ne pense pas que ce soit mieux. Le point est, que c'est ici qu'il vous est permis d'être. Je sais qu'il vous est difficile d'entendre ceci, mais je me dois de vous le dire. Vous avez la permission d'être ici, afin de guérir les étapes qui n'ont pas encore été franchies. Vous nous avez dit, en tout amour et dans votre lumière : « Je veux retourner, afin de compléter ce qu'il me manque, et, surveillez-moi, car je ne veux pas court-circuiter cette vie en 3-D. »

Pourquoi êtes-vous assis ici ou en train de lire ces lignes, si vous n'avez pas suffisamment de pièces d'or ? C'est parce que vous avez parfois dit à l'un de vos anges : « J'ai décidé de prendre le taureau par les cornes ! Donc, cette foutue de question monétaire qui existe lorsque je suis en incarnation 3-D ne me fera plus suer, pour ne pas dire autre chose comme ; ne fera plus c... Je vais faire en sorte que cette énergie soit toujours sur le pas de ma porte, attendant que je la cueille, lorsque j'en aurai besoin. » Vous avez l'impression d'être aussi pauvres que des "petits rats d'opéra". Vous avez l'impression d'être né pour être "une petite boulangerie", au lieu d'une ou un boulanger divin, au lieu d'être une divinité qui s'incarne sur "un terrain de jeu" qui est divin. Vous pensez que vous êtes peut-être "à côté de la "track", à côté de la voie ferrée", pour ainsi dire. J'honore et respecte votre vérité limitée d'ange incarné, mais il n'en est pas ainsi. Si votre pensée est illimitée, cela signifie que vous êtes "illimités". Savez-vous à quel point vous êtes éloignés de l'état d'être illimité ? Seulement la distance ou l'espace d'une pensée. Seulement la distance d'une respiration. C'est tout ! Il vous manque seulement une "tite tite" respiration, et le tour est joué. Fini les interminables leçons d'apprentissage.

Maintenant, voici ce que nous avons à dire à chacun de vous. Vous avez tous fait une promesse, à nous, du monde des "guides de la réalité en incarnation", incluant le magnifique maître Jésus. Voici un résumé général de ce que vous avez dit : « Je veux retourner en bas, afin de participer au Grand Changement, et, au nom de Dieu, ne me permettez pas d'en sortir en douce, par la porte arrière, si je n'ai pas encore maîtrisé le plan des leçons. Si vous voyez que je prends un raccourci, bottez-moi le derrière jusqu'à ce que je revienne à la ligne de front, que je reprenne la voie idéale de mon séjour en incarnation. »

Cela peut vous perturber, mais nous nous en tenons exclusivement à ce que vous nous avez promis... À nos tâches et rôles de guides. Vous nous avez dit que cette fois sera la bonne, que vous allez gagner et que ce sera un succès complet. Vous nous avez dit que vous serez dans l'abondance, que vos relations seront toutes harmonieuses, et que vous aurez un corps physique qui sera "pétant de santé", sans vous "péter les bretelles". Que vous aurez tout ce dont vous avez besoin. Vous m'avez dit de ne pas me placer en travers de votre cheminement, afin de vous offrir un raccourci, faute de quoi vous alliez me poursuivre dans le monde des esprits. Donc, comme je ne veux pas être pourchassé par vous, je ne ferai pas une telle chose.

Je vous dis tout ceci sur un ton léger et un peu humoristique, mais vous devriez tout de même y réfléchir. Aucun de vous, au fond de son cœur, ne cherche réellement un raccourci, car celui-ci vous ferait remonter sans que vous ayez eu le temps de voir la majestueuse beauté de la Quatrième Lumière. Dès que vous seriez revenu dans votre domaine d'origine, avec votre Créateur, vous chercheriez à retourner dans un autre séjour en incarnation 3-D, afin de terminer cette expérience de guérison [de l'âme en incarnation 3-D].

Chers Êtres Humains, vous et nous, formons une équipe formidable. Peu importe les inconvénients : physique, émotionnel, mental et spirituel, pensez à ce que je viens de vous dire, car je suis un membre de votre équipe. Cheminez dans et avec toute votre lumière, car il vous manque seulement "une respiration" pour guérir complètement. Une seule respiration. Prenons-la ensemble. Que Dieu vous bénisse !


Question - Tu as déjà dit que lorsque le guérisseur travaille avec son patient, il se guérit aussi. Pourrais-tu nous en dire davantage à ce sujet ?

Kiraël - Bonne question. Comme vous le savez, chaque cellule de votre corps physique est compressée et entourée de liquide. Donc, lors d'une séance de guérison, le liquide élève ses fréquences vibratoires, puisque vous commencez à ressentir l'amour, lorsque vous adressez des énergies de guérison à votre patient. Si vos quatre corps sont bien alignés ou bien harmonisés, la fréquence vibratoire est multipliée par quatre, ce qui fait que votre corps physique devient plus réceptif à l'énergie lumière. Pendant que vous êtes dans cet état de conscience, chacune des cellules de votre corps physique commence à vibrer plus rapidement. Donc, elles apportent un petit surplus d'énergie à celles qui sont faibles, afin qu'elles puissent se guérir.

Imaginons que vous êtes un joueur de tennis et que vous avez une épicondylite [tennis elbow]. Votre coude commence à envoyer des messages qui disent qu'il n'est plus en alignement avec le reste de votre présence physique. Votre corps mental détecte ces signaux ou messages, et il cherche la provenance. Dès que la localisation est effectuée, il cherche à comprendre pourquoi votre coude n'est plus aligné avec la lumière de guérison. Lorsque vos émotions d'amour se mêlent intimement avec celles de votre patient, il se crée un spectre ou une gamme émotionnelle et consciente qui clignote ou tournoie comme ce que vous appelez un "hula hoop".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hula_hoop

Ce hula hoop, pour ainsi dire, tournoie autour de votre corps physique. Il cherche la provenance du bruit de la dissonance. Le tout se fait dans le silence 3-D. Ensuite, ce hula hoop analyse et décide ce qui doit être fait avec votre coude, en lui dirigeant l'énergie de guérison. La guérison ne sera probablement pas complète, mais ceci attirera l'attention des autres cellules de votre corps, afin que vous puissiez commencer à travailler sur votre propre guérison.


Question - Chaque jour, je célèbre ma guérison avec des pensées d'amour, mais j'ai l'impression qu'il y a des moments où je manque d'amour envers moi-même, puisque je dois encore faire face à des défis qui ont rapport à mon corps physique. [Kiraël dit : « Oui. »] J'aimerais avoir tes suggestions de guide, au sujet de ce que je ne fais pas correctement, et la manière de m'améliorer ?

Kiraël - Bonté divine, je vais certainement faire du mieux que je peux. Cher ami, je commence par te dire que tu en es à seulement une respiration de ta réussite.

Permet-moi de te demander ceci : « Tu médites combien de fois par jour ? »

Réponse - Pas suffisamment.

Kiraël - Très bien. Je vais ignorer ta réponse à ma question, mais tu sais que je pourrais aller plus loin, n'est-ce pas ? Ta réponse est honnête. Ceci étant dit ou précisé, regarde ce que j'ai dit à cette divinité incarnée qui joue le rôle d'une petite fille. « Lorsque tu seras prête à aller au-delà du royaume de tes pensés, celui que tu limites, dans ta situation 3-D, prend le temps d'écouter ce que je dis. Regarde mes doigts. Ils semblent séparés, mais ils sont unis dans la même main. Tu es près de ta guérison, cette guérison physique, plus près que tu ne l'as jamais été auparavant. »

Les guides essaient de te dire que, maintenant, tu n'es peut-être pas prêt pour leur réponse, mais il y a une réponse à ta question. Ils voudraient te dire que tu es l'un des médiums les plus puissants qui ait déjà marché dans plusieurs dimensions, sauf que tu ne t'es jamais permis ou autorisé d'être ce que tu es, ici, dans ton incarnation actuelle, sur Terre, que tu ne te permets pas d'exprimer librement QUI et CE que tu es.

Alors, il se peut, seulement peut-être, que tu gardes cette maladie physique, afin de ne pas entrer dans les profondeurs de ce que tu sais réellement, de ce que tu devrais "peut-être" faire, mais il se peut que tu tournes autour du pot - pour ainsi dire. Pourquoi ne te permettrais-tu pas d'entrer directement dans le but que tu t'étais fixé ?

La prochaine fois que je te demanderai combien de respirations praniques tu as faites depuis ce matin, tu me diras peut-être : « Eh bien ! Jusqu'à cette heure du jour, j'en ai fait 50 ! » Alors, je vais te dire que tu as fait un beau travail. La prochaine fois que je te demanderai combien de fois tu as médité depuis ce matin, tu me diras peut-être : « Seulement trois Sad » Alors, je vais te dire que tu as fait un beau travail. La prochaine fois que je te demanderai combien de fois tu as parlé à ta divinité intérieure depuis ce matin, tu me diras peut-être : « Je n'ai pas fait le compte. » Alors, je vais te dire que tu as fait un beau travail.

Quand je te dis que tu es sacrément près de compléter cette leçon d'incarnation, je veux dire qu'il te reste, "symboliquement parlant", seulement un mille [1,609344 km] de chemin à parcourir. Lorsque tu commenceras à utiliser le pouvoir de guérison que tu as apporté avec toi, ce sera peut-être le billet qui va le porter au faîte de la guérison de ton corps physique.

Question - J'ai une petite question qui peut avoir des implications profondes sur nous tous. Pourrais-tu nous faire un bref exposé sur la manière de guérir notre enfant intérieur, car ceci touche chacun de nous ?

Kiraël - Je le peux, mon ami, et je vais te dire pourquoi. Quelle merveilleuse question ! Lorsque vous venez sur la planète Terre, vous le faites en tant qu'âme complète ou entière. Toute votre lumière vibre. Regardons un bébé naissant, une âme entière. Ses oreilles peuvent déjà capter des sons à une très grande distance. Même s'il est dans ce monde depuis seulement quelques jours, imaginons que ses parents sont à table et que son père dit à sa mère : « Tu sais, aujourd'hui j'ai travaillé avec untel, mais je ne peux pas croire qu'il soit aussi abruti et idiot. Je n'aurais jamais cru qu'il puisse faire des choses aussi stupides. » Eh bien, ce petit bébé vient d'entendre un préjugé. Il vient d'apprendre à critiquer et à porter des jugements.

Donc, ma réponse à ta question est celle-ci. En tant qu'enfant, vous êtes susceptibles d'apprendre toutes les particularités et caractéristiques des Êtres Humains. Vos parents sont vos premiers enseignants, et ils cherchent à vous donner tout ce qu'ils peuvent. Cependant, j'ai l'impression qu'une partie de cet enseignement est plutôt négative, car, la plupart du temps, les parents ne réalisent pas toute la portée de l'enseignement, paroles et actions, que l'enfant peut comprendre malgré son jeune âge. Voyez-vous que votre enfant intérieur n'a pas toujours reçu un enseignement lumineux, même si vos parents étaient de toute bonne foi ? Voyez-vous pourquoi il a encore besoin d'être guéri ? Il s'est fait "bourrer le crâne" jusqu'à ce qu'il devienne adulte. Voilà pourquoi, vous dites maintenant : « Je dois guérir mon enfant intérieur. » C'est là que commence la guérison, puisqu'il n'avait jamais eu l'opportunité de guérir. Évidemment, il faudra cesser de lui "bourrer le crâne".

Vous pouvez me dire : « Attend une minute, Kiraël. Je suis un parent et je n'ai pas fait ça à mes enfants. » Eh bien, désolé, mais je vous dis que si vous êtes en incarnation dans la limitation humaine 3-D, vous l'avez fait. Je vous parle de faits relatifs à la condition humaine, et ceci ne constitue pas un jugement de ma part. Vous êtes tout à fait "normaux", pour ainsi dire - dans votre condition humaine.

Alors, comment guérir votre enfant intérieur, et pourquoi a-t-il toujours besoin d'être guéri ? C'est parce que, la plupart du temps, il n'a reçu que des punitions. Je ne voulais pas te pointer directement, mais je viens juste de regarder ton enfant intérieur, et j'ai changé d'avis. Donc, je m'adresse à toi. Ton enfant intérieur est assis dans une chambre noire, en ce moment. Il tient une hache dans ses mains. Penses-tu qu'il aimerait bien aller dehors et jouer avec les autres ? Moi, je te dis que oui. Toutefois, il ne le fera pas, puisqu'il y a seulement lui et toi. Je ne peux pas y aller et le faire pour toi.

Tu dois aller le voir, et lui dire : « Allons, passons à l'action ! Pose cette hache. Allons nous amuser candidement et joyeusement. Nos amis sont là avec un cerf-volant. Nous ferons en sorte qu'il déploie ses ailes d'ange et qu'il vole dans le ciel, afin de nous montrer que, toi et moi, nous pouvons faire de même. Nous allons créer une petite tempête de rires qui sera même plus forte que le bruit du vent. » Alors, prend-lui la main, sortez de cette chambre noire, et amusez-vous comme des fous.

Maintenant, je m'adresse à tout le monde. Votre enfant intérieur n'est peut-être pas isolé dans une chambre noire, avec une hache à la main, mais il y en a qui le sont - dans votre famille humaine. À ceux-là, je dis : « Ne permettez plus que votre enfant intérieur soit dans une telle situation. Ne permettez pas que ces enfants soient incompris, qu'ils ne soient pas appréciés pour leurs valeurs individuelles. Votre enfant intérieur à besoin d'être guéri, et il y a seulement vous qui puissiez le faire.


Question - Je sais que tu vas nous donner une réponse appropriée et pertinente. La dernière fois, tu m'as dit que je serai ici, lors du Grand Changement. Alors, j'aimerais savoir si tu peux nous en dire plus à ce sujet ? Ceci serait utile à nous tous.

Kiraël - Certainement. Si vous voulez en arriver à me voir ou voir une énergie comme la mienne, il vous faudra passer à travers ce Grand Changement. Qui sait, vous le ferez peut-être en "ruant dans les brancards" et en criant. Voici un exemple. Parmi cet auditoire, il y a une personne qui est ici pour la première fois. Elle écoute ce que je dis, en ce moment, et elle me dit : « Attend une minute ! Je suis seulement de passage dans ce pays. Alors, comment vais-je pouvoir écouter tes prochains messages ? » Voilà pourquoi mes messages sont placés dans la boîte d'enregistrement qui est là.

L'essentiel pourrait se définir comme suit... Si vos vibrations ont atteint un niveau qui vous a amené ici ou en train de lire ces lignes, je peux vous assurer que ce n'est pas le fait du hasard. Si vous êtes capables d'écouter un autre schéma d'énergie, provenant d'une autre source de Lumière, et que vos idées ne deviennent pas toutes embrouillées, peu importe qui est le messager, médium ou non, je peux vous assurer que ce n'est pas le fait du hasard. Si vous ne tentez pas d'intellectualiser ou rationaliser ce que vous entendez, et que vous n'avez pas envie de taper sur le messager, je peux vous assurer que ce n'est pas le fait du hasard. Donc, vous saurez que vous faites partie de l'expérience de guérison que nous appelons le Grand Changement.

Toi, mon ami, celui qui a posé cette question, ainsi que beaucoup d'entre vous, je peux vous dire que ce sont les choses que je viens de mentionner qui vous ont amenés à prendre connaissance de ce que je vous dis. Vous êtes venus sur Terre pour ce Grand Changement. Vous avez franchi des réalités dimensionnelles qui sont bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer. Vous avez parcouru des dimensions similaires à celles de la planète Terre. Lors de vos débuts sur cette planète, vous ne pouviez même pas placer un pied devant l'autre. Vous voilà maintenant, un peu enchâssés dans cette magnifique et petite expérience physique, attendant que l'immensité de votre divinité intérieure se déploie dans toute sa splendeur, afin que votre lumière brille comme vous l'avez toujours souhaité.

Toi aussi, mon ami [Kahu Fred Sterling]. Toi qui es médium, channel et guérisseur, toutes tes capacités sont seulement au début de leur épanouissement. Plus tu t'approches de ce processus du Grand Changement, de ton Soi-supérieur, plus ton essence lumineuse va te propulser vers des situations où tu n'as jamais été auparavant. Donc, actuellement, il t'est demandé d'apprécier ton expérience 3-D, car elle va éventuellement se transformer en une expérience encore plus magnifique que tout ce que tu pourrais imaginer. Lorsque tout aura été dit et accompli, tu verras les changements lumineux que tu as créés. Vous savez que mon médium se tient sur cette petite tribune le dimanche au matin. Je lui dis qu'il devrait bien mémoriser cette situation, car il pourra mieux voir la différence qu'il a créée, lorsqu'il sera au niveau suivant. Merci.


Question - En un mot ou une phrase, pourrais-tu nous faire un bref résumé sur la manière de guérir rapidement ?

Kiraël - Voici mes deux phrases : « La manière la plus rapide d'effectuer votre séjour de guérison est de vous souvenir que vous êtes ici pour vous "élever en amour" avec vous-mêmes, au lieu de "tomber en amour". C'est le chemin le plus court. »


Discours de clôture


Je suis ici, avec mon médium. Je lui porte une attention particulière puisqu'il est guérisseur, et je suis ici pour appuyer chacun de ses boutons. Je peux vous dire que vous n'aimeriez probablement pas être mon médium, car ce n'est pas une sinécure. Vous n'auriez pas souvent le temps de vous reposer.

Chers Êtres Humains, mon séjour avec vous se résume à peu près comme ceci : « JE SUIS ce que JE SUIS. Je m'aime assez, pour m'impliquer dans le service auprès de ma Famille Humaine et accomplir ma tâche du mieux que je le peux. Je m'aime assez, pour permettre au Créateur de me sortir de ma retraite dorée et venir ici, afin de participer à ces merveilleux séjours appelés Terre. »

Je vous aime assez, pour me permettre d'être ici.


Bonsoir


[NDIT - Kryeon a dit que le développement du Méga-Univers avait atteint une sorte de point de limitation ou de frontière, et que de vaillantes Âmes (nous) s'étaient offertes pour dénouer cette impasse, quitte à oublier QUI et CE qu'elles sont.

Tobias a souvent parlé de la traversée du "mur de feu".

Ramtha a dit que, lors de nos premières tentatives, un groupe de D-D (Déesse-Dieu ou Dieu-Déesse - selon votre choix) est resté en arrière, dans l'atrium des constants, afin de protéger les arrières - pour ainsi dire. Je compare ceci à une équipe sur un bateau, qui est là pour veiller à ce que les plongeurs en eau profonde ne manquent de rien.

Tout ça pour dire que j'ai l'impression que les guides comme Kiraël font partie des D-D qui sont restés en arrière, dans l'atrium des constants.]


*****************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/f15-Kiraël

*****************************************

©Kahu Fred Sterling

For more than 20 years, Kahu Fred Sterling has served as the exclusive medium for Master Guide Kiraël , a seventh dimensional guardian spirit. He is the author of several books including Kiraël - The Great Shift and Kiraël - The Ten Principles of Consciously Creating. He shares his passionate messages via workshops, articles, audio recordings, and webcasts on www.Kiraël.com. Kahu Sterling is also a gifted healer and pioneer of the Signature Cell HealingTM modality.

_________________
.
Affectueusement,

Jean-Marie



Admin
Admin

Messages : 218
Date d'inscription : 12/01/2010
Localisation : Québec - Canada

http://jean-marie44.conceptforum.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum